20

Une formation au BTS Métiers de l’Eau à destination des demandeurs d’emploi de la Région Auvergne Rhône Alpes et régions limitrophes, financée par Pôle Emploi,  débutera le 22 novembre 2016 au Greta des Monts du Cantal.

Pour tous renseignements, contacter au 04 71 68 02 67

⇒ Sylvie ISCHARD,

Conseillère en Formation Continue

sylvie.ischard@ac-clermont.fr

⇒ Martial BEYNEL,

Coordonnateur

martial.beynel@ac-clermont.fr

OBJECTIFS

Obtenir le Brevet de Technicien Supérieur Métiers de l’Eau, l’habilitation électrique BR/BC et le Certificat Sauveteur Secouriste du Travail.

Permettre aux personnes ayant un projet professionnel dans la filière des métiers de l’eau d’accéder à l’emploi par l’acquisition d’une formation diplômante.

 

METIER

Le technicien supérieur de l’eau exerce sa profession dans des secteurs variés : production et distribution d’eau potable, collecte et épuration des eaux usées, dépollution d’eaux industrielles. Il a les compétences nécessaires pour encadrer une équipe et assurer la bonne marche des installations techniques ainsi que l’exploitation du réseau. Sa formation lui permet de s’adapter aux évolutions technologiques des procédés de traitement des eaux. Il peut également jouer un rôle de conseil auprès des différents partenaires extérieurs : communes et collectivités de rattachement.

Il peut travailler dans :

  • un bureau d’études,
  • une usine de production d’eau potable,
  • une station d’épuration,
  • une industrie (agro-alimentaire, tannerie, métallurgie, papeterie, pétrochimie…)

Les métiers de l’eau représentent un tiers des emplois de l’environnement proposés en France. Les textes européens imposent des critères contraignants de potabilité comme de rejets impliquant des traitements de plus en plus élaborés. De nombreux emplois sont proposés en France comme en Europe, mais aussi dans les pays en voie de développement où la demande en équipement est considérable.  

 BENEFICIAIRES DU DISPOSITIF

Personnes sans emploi orientées par un conseiller emploi (Pôle Emploi, Mission Locale ou Cap Emploi)

En outre, les candidats à l’entrée doivent être titulaire d’un baccalauréat de préférence S, STL ou STI et possédait les qualités suivantes :

  • Sens de l’organisation et des responsabilités,
  • Aisance dans la communication orale,
  • Autonomie dans le travail,
  • Esprit d’initiative,
  • Aptitude au travail en équipe.

PERIODES EN ENTREPRISE

504 heures en entreprise soit 15 semaines de 35 h réparties en 2 périodes.

STATUT DES STAGIAIRES

Statut de stagiaire de la Formation Professionnelle rémunéré.

Formation rémunérée par Pôle Emploi Auvergne par le biais de :

  • l’Aide au Retour à l’Emploi Formation (AREF) pour les stagiaires indemnisé au titre de l’allocation d’Aide au Retour à l’Emploi (ARE)
  • la Rémunération de Formation Pôle Emploi RFPE pour les stagiaires n’ayant pas de droits ARE.