CONTACTEZ-NOUS

Alternance, apprentissage, contrat de professionnalisation, pas toujours facile de s’y retrouver !

L’apprentissage et le contrat de professionnalisation sont deux dispositifs en alternance qui combinent travail en entreprise et formation théorique et correspondent à deux types de contrat : le contrat d’apprentissage et le contrat de professionnalisation.

Le choix du type de contrat en alternance est souvent fonction :
– de ton projet (niveau et type de formation ou diplôme visé)
– du type d’entreprise que tu vises (publique, privé, secteur d’activité, …)
– de la décision de l’employeur qui privilégiera un type de contrat en fonction de plusieurs critères : durée en entreprise, aides financières …

Le contrat d’apprentissage relève de la formation initiale, il a pour objectif de permettre à un jeune de suivre une formation générale, théorique et pratique en vue d’obtenir un diplôme d’État (CAP, BAC, BTS,…) ou un titre à finalité pro­fessionnelle inscrit au Répertoire National des Certifications Pro­fessionnelles.

Le contrat de professionnalisation relève de la formation continue, il a pour objectif l’insertion ou le retour à l’emploi des jeunes et adultes et permet l’acquisition d’une qualification professionnelle reconnue : un diplôme ou un titre professionnel enregistré dans le Répertoire National des Certifications Professionnelles ou un Certificat de Qualification Professionnelle (CQP) de branche ou inter branche ou une qualification reconnue dans les classifications d’une convention collective nationale.

Résumé et comparatif des 2 contrats :

CONTRAT APPRENTISSAGE CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION
POUR QUI ?

Jeunes de 16 à 29 ans

Jeunes de 15 ans ayant achevé le premier cycle de l’enseignement secondaire (fin de 3e) dès lors qu’ils ont atteint l’âge de 15 ans et un jour.

Pas de limite d’âge pour les travailleurs handicapés, les personnes ayant un projet de création ou de reprise d’entreprise (nécessitant l’obtention du diplôme/titre objet du contrat), les sportifs de haut niveau figurant sur la liste ministérielle.

Les apprentis qui font suite à un précédent contrat qui a été rompu (pour raisons indépendantes de leur volonté ou inaptitude physique temporaire) ou qui vise un diplôme supérieur à celui déjà obtenu.

Jeunes de 16 à 25 ans et demandeurs d’emplois de plus de 26 ans

Bénéficiaires de la prime d’activité / allocation de solidarité spécifique (ASS) / allocation aux adultes handicapés (AAH) / contrat unique d’insertion (CUI ou PEC)

QUEL OBJECTIF ? Diplômes et titres inscrits RNCP

Diplômes et titres inscrits RNCP

CQP ou qualification reconnue par convention collective de branche

À titre expérimental jusqu’en 2021 : acquérir un ou plusieurs blocs de compétences définis par l’employeur et l’OPCO en accord avec le salarié

QUELS

EMPLOYEURS ?

Toutes les entreprises du secteur privé

Les associations

Les entreprises de travail temporaire (mission de 6 mois minimum)

Les employeurs du secteur public non industriel et commercial (fonctions publiques d’État, territoriale et hospitalière, ainsi que les établissements publics administratifs).

Tous les employeurs de droit privé

Les établissements publics industriels et commerciaux (ex RAPT, SNCF, ONF,)

Les entreprises d’armement maritime

Les entreprises de travail temporaire

QUEL CONTRAT ?

CDD ou CDI

Possibilité mobilité européenne ou internationale jusqu’à 1 an

Contrat d’apprentissage établi par écrit à l’aide du formulaire Cerfa FA 13 signé par l’employeur et l’apprenti (ou son représentant légal s’il est mi-neur).

CDD ou CDI

Possibilité mobilité européenne ou internationale jusqu’à 1 an en principe, maximum 2 ans.

Contrat de professionnalisation établi par écrit à l’aide du formulaire Cerfa EJ 20.
Il est accompagné du document précisant les objectifs, le programme et les modalités d’organisation et de sanction de la formation.

QUELLE DUREE ? De 6 mois à 3 ans (jusqu’ à 4 ans pour les apprentis handicapés et les sportifs de haut niveau) De 6 mois à 3 ans (sous conditions)
QUEL SALAIRE ? 27% à 100% du SMIC, rémunération minimale 55% à 100 % du SMIC, rémunération minimale
QUEL STATUT ? Apprenti, formation initiale Salarié, stagiaire de la formation continue
QUELLE DUREE DE FORMATION ? Au moins 25% de la durée du contrat De 15% à 25% de la durée du contrat avec un minimum de 150h
QUEL TUTORAT ?

Maître d’apprentissage : salarié ou chef d’entreprise, diplôme au moins équivalent à celui de l’apprenti ou au moins 3 ans d’expérience.

Tuteur : salarié ou chef d’entreprise, minimum 2 ans d’expérience
LE PLUS

Aide au permis de conduire de 500 euros

Carte d’étudiant des métiers : pour les moins de 26 ans : des réductions tarifaires identiques à celles dont bénéficient les étudiants de l’enseignement supérieur

Carte d’étudiant des métiers : pour les moins de 26 ans : des réductions tarifaires identiques à celles dont bénéficient les étudiants de l’enseignement supérieur
Pour en savoir plus Plus d’info ICI Plus d’info ICI

Quel que soit la forme du contrat Contrat de professionnalisation ou contrat d’apprentissage, les conseillers du réseau des Greta d’Auvergne t’accompagnent :

CONTACTEZ-NOUS

Pour tout savoir sur l’alternance, retrouvez les autres épisodes de Walter Nance déjà parus ci-dessous !

L’alternance, une histoire de choix !
L’alternance, une formule qui paye !
Choisis ta voie !
VRAI/FAUX, on se teste sur l’alternance !
Alternance, par quoi je commence ?
L’alternance, la formule pour grandir plus vite
Lance toi !
L’alternance, prépare tes outils !
Ouvre-moi ta porte
Des arguments pour convaincre
Paroles d’expert
Les plus du Réseau des GRETA
Quand les chiffres s’en mêlent !