Imprimer

Objectifs

A l’issue de la formation, les stagiaires devront être capables de :
- Assurer la bonne marche des installations de production d’eau potable et d’épuration des eaux résiduaires, ainsi que le bon fonctionnement des réseaux dans leur contexte environnemental,
- Intervenir dans un cadre défini auprès des différents partenaires extérieurs, y compris par des actions de conseil,
- S'adapter aux évolutions environnementales, qualitatives, quantitatives, technologiques et sécuritaires

Contenus

BC1 : Exploitation des unités de traitement et des réseaux

BC2 : Qualité sécurité environnement

BC3 : Relations professionnelles et encadrement d’équipes

BC4 : Conception des unités de traitement et des réseaux

BC5 : Culture générale et expression

BC6 : Langue vivante étrangère 1 (anglais)

BC7 : Physique-chimie<

 BC8 : Mathématiques

 Accompagnement personnalisé

Pré-requis

Etre titulaire d'un baccalauréat avec options scientifiques ou bac professionnel dans le secteur

Modalités et délais d’accès à la formation

Entretien et tests

Public concerné

Tout public, Contrat de professionnalisation

Méthodes pédagogiques

- Alternance de périodes en centre et en entreprise selon un calendrier préétabli.
- Cours théoriques, études de cas, travaux pratiques sur pilotes traitement des eaux et en laboratoire, écrits professionnels.

Modalités d'évaluation

  • Évaluation orale et/ou écrite au cours de la formation
  • Examens blancs
  • Évaluation de la période en entreprise
  • Examen final

Validation

Diplôme Education Nationale Bac + 2 : BTS Métiers de l'Eau

Modalités de financements

  • Contrat de professionnalisation
  • Contrat d'apprentissage

Durée

  • Nombre d'heures en centre : 1365
  • Nombre d'heures au total : 1365

Tarif

Coût moyen : 15 € de l'heure centre

Complément sur le tarif : personnalisable en fonction du statut du candidat

Accessible aux personnes handicapées

Date(s) de session

Du 06/09/2021 au 16/06/2023 à Mauriac

Débouchés et poursuites d'études

Le BTS Métiers de l’Eau vise l’insertion professionnelle dans les collectivités territoriales, les sociétés distributrices ou productrices d’eau, les bureaux d’études et tout type d’entreprises industrielles utilisant de l’eau (agroalimentaire, chimie, …)

Il peut remplir différentes missions : gestion technique, encadrement, communication, gestion de l’information, étude du développement technique, contrôle de la qualité) dans différents postes : technicien d’exploitation de l’eau, technicien de station d’épuration, gestionnaire de réseaux des eaux, conseiller technique, analyste, concepteur d’aménagement, … A terme, il peut évoluer vers des postes de responsable d’unité d’exploitation.

Avec un bon dossier, les étudiants qui le souhaitent, peuvent poursuivre en licence professionnelle dans le domaine de la maintenance ou de la protection de l’environnement.

Résultat(s)

Taux de réussite à l'examen : 80 % en 2020

Information(s) diverse(s)

PSH : nous consulter pour tous besoins d'adaptations

Date de dernière mise à jour

22 juin 2021