CONTACTEZ-NOUS

Dans ton choix de formation en alternance, la rémunération constitue souvent un élément clé.
Apprenti ou alternant en contrat de professionnalisation, pas toujours facile de s’y retrouver … Heureusement Walter Nance t’aide à y voir plus clair.

Ton salaire est calculé en pourcentage du SMIC (ou minimum conventionnel) et diffère en fonction du type de contrat en alternance.

Le temps de travail hebdomadaire est égal aux heures effectuées en entreprise et en organisme de formation ou CFA. Au 1er janvier 2020, le SMIC sur la base de la durée légale de 35 heures hebdomadaires (soit 151,67 par mois) est de 1 539,42 € bruts mensuels. Les montants indiqués ci-dessous sont des salaires bruts.

Rémunération en contrat d’apprentissage au 1er janvier 2020 Rémunération en contrat de professionnalisation au 1er janvier 2020
  -18 ans De 18 à 20 ans De 21 à 25 ans De 26 ans et +   – de 21 ans De 21 à 25 ans De 26 ans et +
1ère année 415,64 € (27 % du SMIC) 661,95 € (43 % du SMIC) 815,89 € (53 % du SMIC) 1539,42 € (100 % du SMIC) Niveau inférieur au Bac Pro

846,68 € (55 % du SMIC) 1077,59 € (70 % du SMIC) 1539,42 € (100 % du SMIC ou 85 % du minimum conventionnel – le plus élevé des deux)
2ème année 600,37 € (39 % du SMIC) 785,10 € (51 % du SMIC) 939,04 € (61 % du SMIC) 1539,42 € (100 % du SMIC)
3ème année 846,68 € (55 % du SMIC) 1031,41 € (67 % du SMIC) 1200,75 € (78 % du SMIC) 1539,42 € (100 % du SMIC Niveau égale ou supérieur au Bac Pro 1000,62 € (65 % du SMIC) 1231,54 € (80 % du SMIC) 1539,42 € (100 % du SMIC ou 85 % du minimum conventionnel – le plus élevé des deux)
 

Le salaire des apprentis n’est pas soumis aux cotisations salariales (le salaire net est égal au salaire brut) ni à l’impôt sur le revenu dans la limite du montant annuel du SMIC.

Des salaires supérieurs peuvent être fixés par les conventions collectives de certaines branches professionnelles, ou pour certaines formations particulières

  La rémunération en contrat de professionnalisation est soumise aux cotisations sociales (le salaire net est donc inférieur au salaire brut) et à l’impôt sur le revenu.

Contrat d’apprentissage ou contrat de professionnalisation, pour connaître précisément tes droits, connecte-toi au portail de l’alternance directement ici un simulateur de rémunération est à ta disposition.

Un salaire…. Oui mais pas que !

La réussite de ton projet de formation en alternance repose sur le rôle des trois acteurs : l’employeur, l’alternant et l’organisme de formation, les 3 aux responsabilités bien établies.

Comme dans tout contrat, cette relation est basée sur des droits et des obligations.

Le rôle de l’employeur Le rôle de l’établissement de formation Le rôle de l’alternant

Favoriser l’insertion professionnelle de l’alternant dans l’entreprise.

Lui donner les moyens nécessaires à la formation pratique.

Permettre au tuteur ou au maître d’apprentissage d’assurer l’accompagnement de l’alternant, tout en exécutant sa propre prestation de travail (décharge horaire par exemple).

Assurer la formation théorique de l’alternant pour l’acquisition de la qualification ou du titre visé.

Suivre avec assiduité ta formation.

Bien s’intégrer dans l’entreprise.

Respecter les horaires et l’organisation de l’entreprise et de l’établissement de formation.

Une période d’essai est également prévue et permet de vérifier que l’employeur et son collaborateur ont envie de faire un bout de chemin ensemble.

Des réponses aux questions clés

Suis-je toujours étudiant lorsque je me forme dans le cadre d’un contrat en alternance ?
Non ! Même si tu es en formation, tu bénéficies du statut de salarié à part entière.

Dans le cadre d’un contrat en alternance, ai-je droit à des vacances ?
Oui ! Comme tout salarié, tu as droit à 5 semaines de congés payés par an, soit 2,5 jours ouvrables par mois travaillé.

En alternance, une fois dans l’entreprise, suis-je sûr d’y rester ?
Non ! Comme dans tout contrat de travail, tu as une période d’essai. Une rupture en période d’essai ne donne lieu à aucune indemnité ni prime de licenciement. Après la période d’essai, une rupture du contrat est également possible sous conditions.
Depuis le 1er janvier 2019, tout apprenti rompant son contrat de travail en cours d’année, peut désormais prolonger pendant 6 mois sa formation au CFA.

A la fin de mon contrat en alternance, si l’entreprise ne me garde pas, ai-je droit au chômage ?
Oui ! C’est un contrat de travail qui ouvre droit à l’assurance chômage.

Les petits plus à savoir

Aide au permis de conduire : depuis le 1er janvier 2019, tout apprenti âgé d’au moins 18 ans, peut bénéficier d’une aide au financement du permis de conduire. Cette aide d’un montant de 500 euros est versée par le centre de formation, après constitution d’un dossier et validation par le centre de formation.

Des réductions pour les alternants :

Le PASS’Région, carte pour les apprentis âgés de 15/25 ans, elle offre une multitude d’avantages et de services, ciné, livres, sport, santé… Pour connaître tous les avantages et les conditions d’obtention

La carte d’étudiant des métiers s’adresse aux apprentis et aux jeunes en contrat de professionnalisation de moins de 26 ans. Elle permet de bénéficier des mêmes réductions tarifaires que les étudiants de l’enseignement supérieur : musées, cinéma, transports, restaurant universitaire… Détail ici

CONTACTEZ-NOUS

Pour tout savoir sur l’alternance, retrouvez les autres épisodes de Walter Nance déjà parus ci-dessous !

L’alternance, une histoire de choix !
L’alternance, une histoire de contrats !
Choisis ta voie !
VRAI/FAUX, on se teste sur l’alternance !
Alternance, par quoi je commence ?
L’alternance, la formule pour grandir plus vite
Lance toi !
L’alternance, prépare tes outils !
Ouvre-moi ta porte
Des arguments pour convaincre
Paroles d’expert
Les plus du Réseau des GRETA
Quand les chiffres s’en mêlent !